Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un député du Front National aux côtés d'élus UMP contre le mariage gay, une candidate FN à 48% lors d'une législative partielle, des groupuscules qui refont surface : assiste-t-on à un réveil des droites ?

Au sommaire : Le Front «normal». - Aux frontières de l'extrême. - Aube dorée sur la Grèce. Pendant des années, Dominique, 53 ans, auxiliaire de vie, a été sympathisante PS. En 2011, elle l'a quitté pour rejoindre les rangs du Front National car elle ne se reconnaissait, plus, dit-elle, dans son ancien parti. Qui se cache derrière des appellations aussi diverses que «Bloc Identitaire», «GUD», «Action française», ou encore «Civitas» ?

VIDEO : Voici pourquoi le Front National progresse aussi vite ?
Tag(s) : #FEODALITE & SOCIETE