Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un photomontage : il n'en fallait pas plus pour créer la polémique. Dimanche soir, la chaîne publique allemande ARD a diffusé une photo d'Anglea Merkel vêtue d'un voile devant le Parlement allemand et quelques minarets. Le photomontage illustrait un sujet sur la crise des migrants pour l'émission Bericht aus Berlin (Message de Berlin) alors que l'Allemagne pourrait recevoir 1,5 million de réfugiés cette année.

Photomontage Angela Merkel voilée

Photomontage Angela Merkel voilée

Pendant que le cliché apparaît sur les écrans, le présentateur présente son sujet : « Parvenons-nous vraiment (à intégrer les réfugiés) ou sommes-nous débordés ? Et si nous y parvenons, comment faire avec nos valeurs ? Oui, comment réagissons-nous quand des réfugiés ont des problèmes avec l'égalité des droits, avec le droit des femmes, avec la liberté de la presse et la liberté d'opinion ? Tout cela, ce sont des questions pour lesquelles il n'y a pas encore de réponse et qui pour cette raison génèrent de la peur », explique le journaliste allemand, cité par Le Monde.

La chaîne se défend Très vite, les internautes crient au scandale et les critiques fusent sur les réseaux sociaux. Les téléspectateurs accusent la chaîne de faire le jeu de l'extrême droite et de répandre l'islamophobie.

De son côté, la chaîne ARD se défend et présente ses excuses dans un message publié sur Facebook. « Nous sommes heureux d'entendre les nombreuses critiques sur notre illustration de l'émission d'hier et nous regrettons que certains soient en désaccord avec notre représentation de la chancelière, ou l'aient même mal comprise », explique le média allemand. Selon lui, le but était de « défendre les valeurs de liberté d'expression » : « Nous voulions illustrer des contradictions en lançant ainsi une discussion. L'usage d'images polémiques n'est pas interdit par la loi », rappelle ARD qui assure que son objectif n'était pas de donner des arguments aux islamophobes.

Ce n'est pas la première fois que l'image d'Angela Merkel est caricaturée. En septembre dernier, l'image de la chancelière allemande avait été détournée par Der Spiegel. La une du magazine présentait Angela Merkel en Mère Teresa après sa décision d'accueillir un million de réfugiés sur le sol allemand cette année.

Tag(s) : #CHOC & SCANDALE, #FAKE SATIRIQUE, #ANGELA MERKEL