Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Guerres saintes (1/5) :

La lame du prophète.

Lorsque Mahomet, un marchand de La Mecque, a commencé à prêcher l'islam au début du VIIe siècle, il comptait sur la force de ses mots pour élargir sa communauté de croyants. L'expansion des musulmans s'est rapidement étendue autour de la Méditerranée, pour atteindre l'Europe du Nord. Le 25 octobre 732, lors de la bataille de Poitiers, les Maures ont été repoussés par une coalition chrétienne placée sous l'autorité de Charles Martel, le fondateur de la dynastie des Carolingiens. Un événement considérable, puisque les musulmans seront définitivement chassés de la Gaule.

Guerres saintes (1/5) : La lame du prophète

Guerres saintes (2/5) :

Les croisades vers Jérusalem.

Quatre siècles après les débuts de la conquête arabe, les chrétiens d'Europe de l'Ouest décident de contre-attaquer en lançant des expéditions pour reprendre Jérusalem et les lieux saints, passés sous la domination islamique. En 1099, à la fin de la première croisade, bénie par le pape Urbain II en personne, et au prix d'une sanglante victoire, Jérusalem tombe aux mains des chrétiens. A leur tour, les chefs musulmans s'allient pour reconquérir des territoires perdus. Des centaines de milliers de croisés, mais aussi des civils juifs, chrétiens et musulmans, périssent lors des combats.

Guerres saintes (2/5) : Les croisades vers Jérusalem

Guerres saintes (3/5) :

Les Ottomans aux portes de Vienne.

La peur d'être asservis par les Ottomans est l'un des plus grands traumatismes subis par les habitants de l'Europe des temps modernes. Car, pendant longtemps, l'armée ottomane a été invincible. Lorsqu'elle est arrivée aux portes de Vienne, en septembre 1683, une coalition européenne, la dernière réunie sous la bannière de la guerre sainte, a finalement réussi à la mettre en déroute. Cette bataille sera le point de départ d'une contre-offensive des Habsbourg, qui finira par repousser les Ottomans jusque dans les Balkans.
 

Guerres saintes (3/5) : Les Ottomans aux portes de Vienne

Guerres saintes (4/5) :

Le djihad du Kaiser.

Au cours de la Première Guerre mondiale, les puissances coloniales d'Europe témoignent d'une grande arrogance vis-à-vis du monde musulman. Et tout particulièrement les Britanniques et les Allemands qui, pour préserver leurs propres intérêts, n'hésitent pas à monter les Arabes contre les Ottomans. Max von Oppenheim, l'émissaire du Kaiser, est ainsi chargé de déclencher une guerre sainte contre la France et le Royaume-Uni avec l'aide de la Turquie, son alliée. Cependant, les Arabes préfèrent suivre Lawrence d'Arabie, qui encourage leur révolte contre l'occupant turc avec de l'argent, des armes et la promesse de leur indépendance.

Guerres saintes (4/5) : Le djihad du Kaiser

Guerres saintes (5/5) :

La terreur au nom de Dieu

Les attentats du 11-Septembre ont ébranlé le monde entier, élargissant très significativement la brèche entre le monde occidental et le monde arabe et musulman. Cet épisode se penche sur les racines du djihad sous sa forme actuelle et s'interroge sur les motivations qui ont poussé Oussama Ben Laden à déclarer la guerre aux Etats-Unis. Pour comprendre l'origine de la haine de l'Occident, revendiquée par le leader d'Al-Qaida, assassiné en 2011 par un commando américain, mais aussi par d'autres figures de l'islamisme radical, il faut se plonger dans l'histoire de la politique au Moyen-Orient depuis 1945.

Guerres saintes (5/5) : La terreur au nom de Dieu

Guerres Saintes

Guerres Saintes

Tag(s) : #TERRORISME, #DJIHAD, #DOCUMENTAIRE, #GUERRES SAINTES, #RELIGION, #ISLAM, #LES CROISADES, #JÉRUSALEM